Douleurs d'amour

Publié le par Tilou

Ces nuits noires sans toi: bien pénibles moments!
Ces trois jours sans ta voix: des journées de tourments!

Aimer autant, c'est anormal.
À trop aimer On se fait mal.

Quand l'autre ne peut pas Quand elle n'entend pas,
Ou si elle comprend mais qu'elle ne veut pas;

Aimer autant, c'est anormal.
À trop aimer On se fait mal.

Bien des fois, je l'admets, je ne m'exprime pas.
En ce sens, il est vrai, en tort elle n'est pas

À elle, alors, de constater
qu'aimer beaucoup ça peut blesser

 

Aimer autant, c'est faire mal.
Et trop aimer n’est pas normal.


Voilà donc devant nous un amour à nourrir
Mais pourtant tous les deux nous nous faisons souffrir…

 

Aimer autant, c'est anormal
À trop aimer On se fait mal.

 

Tilou

Publié dans Poèmes

Commenter cet article