Mon tunnel

Publié le par Tilou

Seul sur la voie, seul dans ma nuit,
Pas un espoir de lumière
Dans ce tunnel de la vie
Rien que cette saveur amère

Vivre n'a plus de gout que celle des regrets
Et toute joie s'éteint quand la mémoire nait.

 

Ô, qu'ils sont loin de moi, ceux-là qui me sont chers
tout joyeux, de l'autre côté de la barrière

Ah, qu'ils semblent heureux d'etre de mes chimères
D'être mes grands tourments, mes petites misères.

C'est le bout du tunnel, à peine quelques pas.
Je connais le chemin, je l'a fait tant de fois.
La clarté qui séduit, elle ne m'aura pas.
Je connais le refrain, l'ai chanté tant de fois.

Et pour l'avoir chanté tant de fois, trop de fois.
Je sais que la lueur qui promet le bonheur
Une fois sous son joug, une fois sous sa loi
me fera plus de mal que m'a fait la noirceur.

Si ailleurs je ne suis pas bien,
Ce tunnel est peut-êre mien...

 

Tilou

Publié dans Poèmes

Commenter cet article