Ah! Ces femmes...

Publié le par Tilou

À chaque coin de rue, une femme, une fille,
Une beauté de rêve avec un corps qui plaît ;
Un corps qui nous séduit ; ces corps qu’on aimerait
Caresser et goûter des cheveux aux chevilles.

Ah ! Ces femmes…

À chaque coin de rue, matin, midi ou soir
Une femme séduit avec indifférence
Par ses contours grisants et par ses opulences
Qu’elle aurait dû cacher, qu’on n’aurait pas dû voir.

Ah ! Ces femmes…

À chaque coin de rue, une femme, une dame
Offre sa camelote et trouve des preneurs,
Locataires en rut qui cherchant le bonheur
se sont laissés guider dans une danse infâme…

Ah ! Ces femmes qui me dégoûtent.

leaudevie
27 septembre 2005

Publié dans Poèmes

Commenter cet article